D'une façon générale, je ne suis pas très portée sur les animaux de compagnie. J'aime bien, mais à petites doses, très petites.
Mais,
nous avons un chat.
Théoriquement, c'est le chat de ole. Mais bon, c'est quand même mon chat puisque, je nettoie sa litière, lui donne à manger lui prodigue moult bisous, caresses et câlins.
De prime abord, c'est un amour de chat, et comme on l'a pris avec les options dort longtemps, chat21

n'est pas difficile pour la nourriture (croquettes pourvues qu'elles soient au poisson) et qu'il adore les deux bipèdes qui l'ont adopté, qu'il a adopté et qu’il considère un peu comme ses serviteurs. Tout devrait aller pour le mieux...
D'autant que, dans sa caboche de miamaouteur dentu et griffu, chat7
il doit se dire : "I'm the king, obéissez manants sur deux pattes". Et nous, gagas devant la bestiole, on suit :"Pas de problème Mister chacha, tu es le roi".
Sauf que mister chacha s’est mis à bouffer les gens qui venaient à la maison. Et pas qu'un peu ! dp9
Mis à part ces petits "accidents", Mister chacha restait adorable et gentil avec les deux bipèdes qu'il avait adopté.
Mais, au fil du temps, Mister chacha qui était toujours le roi, dentu, griffu et burné, a commencé à être méchant. Il avaitdécidé que dorénavant, tous les soirs Foussah le chat serait très très méchant. 
dp2
Les bipèdes étaient tristes, ils aimaient bien Mister chacha...Mais Mister chacha était devenu : lechafou...
chat3
Les bipèdes gagas décidèrent, alors, de prendre les choses en mains:
gun
"Vite, vite, monsieur le véto, mon chat est tout fou et surtout il pique. Et quand il pique, ça fait vraiment très mal! Alors, on vous demande de lui couper l'envie de cracher, mordre et griffer (nuts)".

Monsieur véto a dit : "on va dé-sauvagiser votre chat : vaccins+castration. Mais pour l'agressivité, votre chat a 6 ans...il ne risque pas de changer malgré la castration...."
Sauf que après, on a vu madame véto qui nous a parlé d'un produit magique : les phéromones apaisantes. Phéromones apaisantes, quoi ça?
Voici l'exposé des faits :
Conditionnement du produit : se présente sous forme de diffuseur électrique avec recharges dont la durée de vie est d'un mois et demi et la première fois faut attendre 15 jours pour voir les résultats. Deuxième forme de conditionnement : en pshitt, je ne l'ai pas testé.
Exemple d'utilisation possible du pshitt : vaporisez vos invités avant qu'ils ne squattent chez vous, votre chat devrait être très amical.
Revenons à l’effet des phéromones et du pourquoi de la chose : le diffuseur électrique envoie en continu une « odeur » molécules, phéromones (odeur des animaux que nous on sent pas) mais eux quand ils sentent ça, mmm putain ils deviennent tous gentils.
MAAAGIEEE !!!!!.
Effets sur Mister chacha : ne crache plus, ne mord plus, ne griffe plus (sans lui limer les griffes ou arracher les crocs). Est devenu hyper méga collant de la mort qui tue, très gentil calinou chacha…
Dommage colatéral : à force de faire le con à nous arracher des bouts de viande et nous prendre pour des souris bipèdes ; il a perdu ses nuts : Ole et Zinezine : one point / chacha : minus two points….
Par contre, nous avons testé le diffuseur électrique et le nut cutting sur la configuration suivante :
nous+un pote sur un  temps long (genre plus d’une heure). Mister chacha a craché et le massacre fut évité de justesse ! D’où, le projet d’acheter des phéromones en pshitt pour l’utilisation sus-cité (voir lignes précédentes). Le véto l’utilise quand il doit ausculter la bête sur la table d’examen et pour le faire rentrer dans son tupperware de transport.
Pour finir, le merveilleux slogan de ce produit : « Féliway, le secret des chats heureux. Féliway permet de contrôler et d’éviter les manifestations apparaissant lors de contextes de stress ».
Morale de l'histoire : vive madame véto