01 février 2007

La vraie fausse bonne idée

Après le slogan méga con : "Pour économiser l'énergie, faut éteindre les veilleuses de vos appareils" FOUTAISES.
Au lieu de ça...pourquoi pas arrêter toutes ces illuminations de noël à la con sur lesquelles les JT n'ont pas cessé de s'extasier durant tout le mois de décembre???????
Donc après les veilleuses à éteindre,
Alliance pour la Planète a lancé l'appel "5 minutes de répit pour la planète"
"Tout le monde éteint ses veilles et lumières le 1er février 2007 entre 19h55 et 20h00".
Pourquoi c'est une fausse bonne idée, tout simplement parce que:
- en provoquant un black-out volontaire à l'échelle nationale il y a un risque de provoquer un vrai black-out : les machines vont rien comprendre, s'emballer et planter le réseau, pour de vrai!
- en rallumant les loupiotes tous ensembles au même moment, le réseau va aller puiser ce surplus soudain de demande dans les centrales thermiques qui, elles, contribuent au réchauffement climatique...
-Entre 19h55 et 20h00, c'est l'heure des guignols et pas question que je rate ça pour une action à deux balles.
Alors, cette association qui propose un répit pour la planète entend par cette action "peser médiatiquement et politiquement à 3 mois des présidentielles". C'est sûr que pour bouffon citoyen de base c'est plus facile d'appuyer sur des boutons (interrupteurs) que de s'engager réellement et concrètement. Pourtant, ce ne sont pas les exemples et les initiatives qui manquent...
Je le sais qu'on est dans la merde et que faut réagir, alors j'agis au quotidien (même si je n'ai pas encore renoncé à l'avion), j'ai une conscience écolo et j'essaie dans la mesure du possible et de mes moyens d'agir...
VOTEZ BOVE (le fumeur de pipe)
bov_

           
Dans un autre registre :
Aujourd'hui entre en vigueur la criminalisation des fumeurs qui veulent tuer leur entourage...
Alors, il paraît que fumer tue...
Ce à quoi je répondrais : VIVRE TUE...
aussi.
mourir_tue


Posté par zinezine à 10:40 - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur La vraie fausse bonne idée

    C'est vrai que c un putain de plaisr de fumer dans un café, pour ceux qui ont la chance de fumer. Sinon faut reconnaitre que c'est genant pour ceux qui supportent pas la fumée.
    Pourquoi y en auraient qui devraient souffrir alors que d'autres prennent du plaisir? Est ce que c ça l'égalité?

    Posté par Faflarage, 06 février 2007 à 14:13 | | Répondre
  • José Bové pour la présidentielle, ça fait un peu rêver un président qui fumerait une pipe et qui derraperait en sandales sur les moquettes du G8. Et puis surtout l'instauration de taxes sur les emissions polluantes des entreprises qui gênent pas que les non fumeurs.
    En suède les nouvelles taxes environnementales ça existe , elles sont supportées par les entreprises.
    Du coup pour ne pas alourdir le niveau d'impot colléctés en suède, l'Etat diminue les charges sociales ce qui permet de relancer l'emploi et baisser la pollution. Les 2 sont possibles.

    Posté par Faflarage, 06 février 2007 à 14:21 | | Répondre
  • L'égalité c'est que chacun ait l'espace et le droit d'exercer sa liberté. Interdire de façon radicale de fumer dans des espaces dits publics est une privation de liberté. Je ne remet pas en cause la liberté de ne pas subir la fumée des autres je critique l'interdiction total(itaire)de fumer. D'autant que tous les pseudos tristus qui réclament à cors et à cris leur liberté de respirer l'air pur sont les mêmes qui contribuent allègrement à polluer l'air avec leurs caisses, par exemple. Stigmatiser les fumeurs sous couvert de respect d'autrui relève de la démagogie primaire, ça s'appelle présenter un bouc émissaire...Au fait Iliass c'est pas avec une adresse mail bidon que je vais pas te reconnaître. Tu as laissé des traces (IP) de ta visite ))))

    Posté par zinezine, 06 février 2007 à 14:29 | | Répondre
  • Donc là on passe au cours d'économie de l'environnement par professeur iliass

    Posté par zinezine, 06 février 2007 à 14:30 | | Répondre
  • Allez, je te taquine un peu

    Posté par zinezine, 06 février 2007 à 14:31 | | Répondre
  • Quand un fumeur exerce sa liberté de fumer dans un espace fermé (ex un café) ça entrave la liberté de respirer des autres. Donc les 2 personnes ne sont pas égales dans ce cas là étant donné que la liberté de l'un empiète sur la liberté de l'autre. le fumeur profite de la fumée (il l'a choisi) le non fumeur la subit. Existe -t-il une cohabtitation possible?
    Dans les espaces ouverts c'est pas plus gênant que la pollution ambiante que tout le monde subit. Dans ce cas fumeurs et nons fumeurs en prennent pour leur grade.
    Maintenant les fumeurs polluent autant (si ce n'est plus cf les mégôts qui traînent dans la rue) que les non fumeurs. La vraie difference chez les fumeurs c'est entre ceux qui ont conscience que leur comportement peut occasionner une gêne et choisissent de faire un effort et ceux qui pensent qu'ils sont libre de faire ce qu'ils veulent et tant pis pour les autres, s'ils étaient fumeurs, ils seraient content de se faire enfumer gratos. Foutaises! la fumée qu'on inhâle par la bouche et celle qui provient de la cendre voir de la cigarette d'un autre (ou même la sienne) n'est pas appréciée même par les fumeurs invétérés.
    L'égalité c'est reconnaître que la cigarette c'est un choix individuel, que sa consommation génère une externalité (la fumée ) qui ne se limite pas à celui qui fume, mais se transmet à tout l'entourage.Dans certains endroits (les petits endroits clos par exemple) la fumée peut être désagréable et causer une gêne pour certains.
    L'interdiction n'est pas totale sinon ça serait la prohibition. Il s'agit d'une réglementation, les cigarettes sont toujours en vente libre et il existe toujours des endroits publics (ex la rue) ou tu peux fumer tranquille et polluer le trotoir avec ton mégôt!

    Posté par Aragorn, 08 février 2007 à 17:11 | | Répondre
  • après le tabac, le parfum

    Personnelement je suis pour, je trouve très désagréable voir génant de me retrouver à coté d'une personne completement enduite de produits chimique (je les appeles les tchernobyl), cela me donne des migraines voir des nausées, au canada, il existe déjà des zones ou ont ne peu pas se parfumer. J'était jusqu'ici tolérant, mais étant donné que je ne pourrais plus fumer bientôt dans mon café préféré, je ne verrais pas pourquoi je n'imposerais aux autres ma façon de voir les choses surtout si il s'agit de ma santé. Ceci dit, pour revenir au tabac, je vous propose de compter le nombre de fumeurs et de non fumeurs qui sont dans votre café habituel, he bien ... pratiquement tout le monde à la clope au bec. De plus j'imagine bien les cafés avec cette interdiction, messieurs les cafetier, sortez les piscine à boules et les tobogan, et une girafe de vitel menthe SVP (et des boules kiesse pour les pleurs) et la musique moin forte aussi (et si possible du henri dess), bref je n'ai plus rien à faire dans ce genre d'endroit. Pour le personnel qui "subit" la fumée dans son lieu de travail (un bar par exemple) ben va faire serveur à disneyland, si un garagiste devait se plaindre des fumées des gaz d'echapement sur son lieu de travail, est-ce que l'on interdirait le moteur à explosion ?

    PS: être parfumé ne veux pas dire être propre !

    Posté par oLe, 04 avril 2007 à 16:30 | | Répondre
Nouveau commentaire